Ajouté au panier
  1. Home Brother
  2. Blog
  3. Digital Transformation
  4. 2020
  5. Les cultures européennes au bureau – qu’avons-nous à apprendre de nos voisins?
008 - European office cultures header image - globe_1170x500

Les cultures européennes au bureau – qu’avons-nous à apprendre de nos voisins?

En Europe, on observe des attitudes et des approches très différentes du travail, de la semaine de quatre jours au droit à la déconnexion.

Que pouvons-nous apprendre des autres pour améliorer les processus et renforcer la productivité? Les meilleures pratiques dans les entreprises du continent.

France: un couvre-feu pour les e-mails
En 2017, une loi a été votée en France, accordant aux travailleurs un «droit à la déconnexion»1. Les entreprises de plus de 50 employés doivent désormais définir les heures auxquelles le personnel ne doit pas envoyer ni recevoir d’e-mails. Le but est d’améliorer l’équilibre travail/vie privée afin de prévenir le burn-out chez les employés. 

Finlande: du temps pour la famille 
La Finlande est très attentive à l’égalité hommes-femmes. Elle s’attache à soutenir les mères qui travaillent et dans un classement récent, The Economist a jugé que la Finlande était le troisième pays le plus favorable aux mères qui travaillent.
L’approche finlandaise repose non pas sur ce qui arrange les adultes, mais sur ce qui est bon pour les enfants, et notamment sur leur droit à passer du temps avec leurs deux parents. C’est dans cet esprit que le gouvernement accorde aux pères neuf semaines de congé paternité, pendant lesquelles ils perçoivent 70 % de leur salaire. 

Pays-Bas: la semaine de travail la plus courte
Une étude de l’OCDE a révélé que les employés néerlandais étaient ceux qui avaient la semaine de travail la plus courte du monde2, avec une moyenne de 29 heures par semaine. La plupart des travailleurs pratiquent la semaine de quatre jours. Ils y sont encouragés par la loi, qui donne aux travailleurs le droit de passer à temps partiel tout en conservant leur poste, leur salaire horaire, leur couverture santé et leurs avantages au pro rata. 
Les Néerlandais attachent une importance particulière à l’équilibre travail/vie privée, c’est pourquoi ils prennent un jour par semaine pour passer du temps en famille ou participer à des activités extra-professionnelles. Les Néerlandais travaillent dur pour mériter ce luxe de la réduction du temps de travail: en effet, ils ont un taux de productivité très élevé. 

Norvège: le règne de la conférence 
En Norvège, les entreprises mettent l’accent sur la productivité et la bonne communication, et privilégient donc les téléconférences par rapport aux réunions présentielles. Les Norvégiens se flattent également d’être le pays le plus ponctuel du monde, alors ne soyez pas en retard si vous devez participer à une téléconférence avec eux.

Espagne: s’adapter à la météo
Les Espagnols sont champions de la flexibilité: leur approche du temps de travail est plus saisonnière que quotidienne. En raison de la chaleur, les Espagnols tendent à raccourcir leurs journées en été, ce qui coïncide avec le ralentissement de l’économie. Ils compensent en travaillant un peu plus à la saison froide, qui est aussi celle où l’activité bat son plein.

Allemagne: des lève-tôt
En Allemagne, les employés commencent tôt, et il n’est pas rare de les voir au bureau dès 6h00 du matin. Certaines écoles commencent à 7h30, ce qui explique que les Allemands aient l’habitude de se lever tôt. En contrepartie, ils quittent le bureau plus tôt, surtout en été pour profiter de l’extérieur. 

Grâce à la longue tradition de Brother au Japon, nous nous sommes également inspirés de nos collègues du siège mondial. 

Avant toute réunion importante, notre bureau japonais organise une répétition appelée «nemawashi». Cette pré-réunion doit être approuvée par le management avant la vraie réunion avec le véritable décideur, ce qui garantit l’efficacité de la réunion finale. 

Au Japon, la plupart des collaborateurs de Brother sont engagés au 1er avril, et traditionnellement, toutes les personnes qui sont embauchées en même temps entretiennent des liens étroits. On parle de «douki», ce qui signifie les personnes ayant rejoint l’entreprise la même année. Il n’est pas rare que des couples se marient au sein d’un douki.

1 https://www.bbc.co.uk/news/world-europe-38479439
2 https://www.techrepublic.com/article/infographic-this-country-has-the-worlds-shortest-work-week/

 

Plus par Digital Transformation

Vous aimerez peut-être aussi

Error: Generic Text label 'Back to top' doesn't exist (Site: 'MAIN-CH').