Ajouté au panier
B22 - Hybrides Arbeiten

Travail hybride: Comment modifie-t-il la sécurité informatique?

La sécurité des informations a toujours été une priorité pour les entreprises – et un défi permanent.

Compte tenu des graves conséquences que peut entraîner une défaillance, nous étudions comment la sécurité informatique traditionnelle s'inscrit dans l'ère du télétravail.

Le travail hybride est appelé à devenir la norme, suite à l'augmentation du télétravail due au COVID-19. Avant la pandémie, en moyenne 39 % de la main-d'œuvre travaillait à distance, mais ce chiffre devrait passer à 48 % même lorsque les bureaux rouvriront complètement1

Ainsi, les équipements de travail sont désormais largement présents au domicile des employés. Cette situation ne fait pas que compliquer les problèmes de sécurité informatique; elle rend encore plus importante la nécessité de garantir la conformité et les meilleures pratiques.

Il est certain que l'évolution du bureau traditionnel a vu de nombreuses entreprises s'adapter à la pratique du télétravail. 

Il peut s'agir de parents qui jonglent entre travail et garde d'enfants et se sentent soumis à un plus grand stress que s'ils étaient au bureau, ou d'employés qui utilisent des équipements professionnels à des fins privées, ce qui augmente les risques.

Il est également probable que le personnel utilise du matériel professionnel sur des connexions Internet domestiques qui ne présentent pas les mêmes niveaux de normes de sécurité que les réseaux professionnels dédiés.

Pour limiter les risques, les entreprises doivent envisager d'expliquer la sécurité à leur personnel. Sensibiliser les employés aux conséquences potentielles d'une violation de la sécurité informatique peut s'avérer incroyablement efficace pour réduire le risque d'erreur humaine.

 

Pourquoi votre personnel hybride doit-il être conscient des menaces de sécurité informatique? 

Selon une étude menée par la société de cybersécurité Malwarebytes2, 20% des entreprises ont subi une violation de données causée par des travailleurs à distance pendant la pandémie. Cette situation a également eu un impact financier, puisque 24% des entreprises ont dû faire face à des dépenses imprévues pour remédier à une violation de la cybersécurité ou à une attaque de logiciels malveillants.

En effet, le coût d'une faille de la sécurité informatique peut être énorme. Le coût moyen mondial d'une violation de données en 2020 était de 3,86 millions de dollars3
Ajoutez le coût des temps d'interruption si les employés se voient refuser l'accès aux réseaux qui ont été affectés – et l'atteinte à votre réputation – et vous pouvez commencer à imaginer le montant des dommages qu'une violation peut causer.

Dans ces conditions, il est utile de rappeler aux employés l'importance du RGPD et les répercussions potentielles d'un incident lié aux données personnelles.

Les employés doivent être encouragés à s'assurer que leurs processus quotidiens restent conformes dans un monde de travail hybride, qu'ils travaillent à domicile ou au bureau. Par exemple, s'ils impriment des documents confidentiels à la maison, ils doivent les jeter avec le même soin qu'au bureau et les broyer si possible.

Pour répondre au besoin toujours croissant d'impression sécurisée, les employés peuvent également approfondir leurs connaissances sur la sécurité des entreprises en lisant notre blog sur l'impression sécurisée, où nous en expliquons le jargon.

home-office

Quels sont les risques de sécurité liés au télétravail?
Les cybercriminels savent que le fait que davantage de personnes travaillent à domicile rend les entreprises plus vulnérables. Dans cette optique, voici cinq cyberattaques courantes dont les entreprises ont été victimes pendant le lockdown et sur lesquelles le personnel doit être vigilant:

  1. Fausses demandes de réinitialisation de comptes de réseau privé virtuel (VPN)
  2. Fausses pages de connexion pour les comptes de vidéoconférence 
  3. Une augmentation des courriels usurpés imitant des collègues, en particulier des PDG et des directeurs généraux
  4. Une demande de "chat" émanant de collègues sur des systèmes de messagerie d'entreprise "supposés"
  5. Des escroqueries consistant à s'inscrire sur des sites web spécifiques pour bénéficier de certains avantages liés au travail4

Heureusement, des signes positifs montrent que la question de la sécurité informatique est prise au sérieux par les entreprises et, si vous avez du personnel travaillant à domicile, vous pouvez rendre leurs processus plus sûrs en suivant quelques conseils simples:

Introduire l'authentification multifactorielle pour les appareils, les logiciels et les fichiers partagés

  • Utiliser la gestion des appareils mobiles qui permet aux administrateurs informatiques de contrôler, sécuriser et appliquer des politiques sur les smartphones, tablettes et autres terminaux
  • Assurer des mises à jour régulières des logiciels sur les appareils
  • Veiller à ce que les travailleurs changent les mots de passe standard sur leurs appareils pour éviter qu'ils ne soient faciles à deviner


Quel est l'avenir de la sécurité informatique et de l’impression sécurisée? 
Les entreprises considèrent toujours l'impression comme une ressource importante. Cela se reflète dans le fait que la sécurité informatique est la première priorité d'investissement au cours des 12 prochains mois pour les entreprises, 78% d'entre elles s'attendant à ce que leurs dépenses au niveau de l’impression sécurisée augmentent au cours de l'année prochaine1

Mais les pratiques d'impression dans un monde post-pandémique sont également une préoccupation croissante, les entreprises reconnaissant que l'impression à domicile est plus problématique que l'impression au bureau. 

Avant COVID-19, 33% des entreprises étaient totalement convaincues que leur infrastructure d'impression était entièrement protégée contre les failles de sécurité ou les pertes de données. Ce chiffre est aujourd'hui tombé à seulement 21%1.

Pour assurer la sécurité des données au niveau du réseau et renforcer la confiance dans le comportement des utilisateurs en termes de sécurité, les entreprises doivent envisager des solutions d'impression conçues avec des mesures rigoureuses.

En raison de la pandémie, les entreprises et les employés sont désormais plus habitués au télétravail et il est probable que le travail hybride se développe à l'avenir. Les entreprises adoptent déjà de nouveaux processus pour s'adapter à cette évolution et tirent les leçons des erreurs commises l'année dernière lors du passage soudain à un modèle de télétravail. 

En fin de compte, il reste de nombreuses étapes à franchir avant que les entreprises n'atteignent les mêmes niveaux de protection et d’impression sécurisée à domicile que dans les bureaux traditionnels. Mais la première étape devrait être de rappeler et de rééduquer le personnel sur ce sujet crucial.

1 Print Security Landscape Report 2020 de Quocirca
2 https://blog.malwarebytes.com/reports/2020/08/20-percent-of-organizations-experienced-breach-due-to-remote-worker-labs-report-reveals/
3 https://www.ibm.com/security/digital-assets/cost-data-breach-report/#/
4 https://www.tristartechsolutions.co.uk/huge-rise-in-hacking-attacks-on-home-workers-during-lockdown/

 

Plus par Digital Transformation

Vous aimerez peut-être aussi

Error: Generic Text label 'Back to top' doesn't exist (Site: 'MAIN-CH').